#Sécurité En 2018, Rudy Vervoort se rendait aux Brussels Days à New York. Objectif de cette mission ? Redorer le blason de la capitale auprès des Américains. « C’est ridicule, Bruxelles n’a aucun problème de sécurité. Je n’ai entendu personne le dire et on doit arrêter de le répéter. En réalité, nous exportons à tort une réputation négative. Bruxelles n’est pas dangereuse ». Il conseillait également aux membres du gouvernement fédéral de s’abstenir de commentaires négatifs sur la capitale belge, dont Theo Francken. Sept ans plus tard, on va pouvoir confirmer aux Américains que c’est le Far West in Town à Brussels city

#PartiDeLaSieste Selon une analyse menée par l’ULB et Ipsos, le PS est le parti qui a le plus grand nombre d’électeurs inactifs, hors étudiants et retraités. Le MR est le roi des cadres et des indépendants, forces vives du pays en termes de relance économique et de création d’emplois ! A chacun ses électeurs

#Ecology #Punchline « Il y a nombre de conflits à travers le monde à gérer. Certes, sauver la planète est aussi une préoccupation louable. Mais je suis un peu rêveur quand ECOLO parle du frelon asiatique pendant 30 minutes en commission de la défense. Je ne sais pas ce que cela vient faire dans le texte. Je pourrais vous citer toute une série de pucerons que vous avez d’ailleurs oublié et je trouve cela dommage pour eux, sinon discriminant » (Denis Ducarme)

#CokeEnStock Stupéfiant ! La gauche à nouveau gênée dans ses tournures. Au PS, la fumette semble être un lieu commun en Belgique comme en France : 70 kg de cannabis découverts au domicile de Jamilah Habsaoui, la maire « divers gauche » d’Avallon ; 1 kg de cocaïne, un lingot d’or, ainsi que 7.000 euros en liquide ont également été saisis. Sept personnes, dont la maire et deux de ses frères, ont été placés en garde à vue. Une vaste enquête sur la corruption d’agents publics par les narcotrafiquants est en cours ! Le rapport sera rendu public à la mi-mai

#ClimateScan Arrestation musclée de Greta Thunberg, à nouveau interpellée à La Haye, alors qu’elle participait à une manifestation du groupe écologiste Extinction Rebellion contre les subventions aux énergies fossiles. Belgique, France, Suède, Royaume-Uni, la fille qui rassemblait une « génération climat » - qui marchait au pas - se fait évacuer de partout, sans compter les poursuites judiciaires. Il est loin le temps où l’« icône climatique » était adulée par les foules en « sauveuse de la planète ». En 5 ans, sont passés par là une pandémie, une crise énergétique et une guerre en Ukraine. Et c’est là que le pouvoir d’achat en souffrance change l’ordre des priorités pour le contribuable …

#UE #VonderLeyen A la veille des élections européennes, il est bon de rappeler que, de l’université à son élection à la présidence de la Commission européenne, le parcours de Zensursula - elle doit ce surnom parodique en Allemagne à la suite d’un débat sur la censure du net qu’elle a promu en 2009 avec un style politique peu transparent - est truffé de magouilles, controverses et scandales. Copinage, conflits d’intérêts, mauvaise gestion, opacité, von der Leyen traîne son ambivalence notoire dans les couloirs de l’UE, avec ces dérapages qu’elle n’aime pas voir resurgir et qui lui collent à la peau depuis Berlin.